Lorsque nous avons imaginé le concept du Sadio, fin 2015, nous ne pensions pas que les choses iraient si vite. L’année 2018 a malheureusement confirmé les besoins, réels, des femmes en terme d’accès à l’information et de visibilité des actions qui sont menées par les différents acteurs oeuvrant pour le développement intégré des femmes.

La réponse proposée par Osmose events, à travers son concept du SADIO a également trouvé un public et un écho. Nous avons imaginé et élaboré de nouvelles formes d’engagement et de sensibilisation plus adaptées à un public moins habitué aux mobilisations classiques. Les entreprises, encore timides parfois, sont de plus en plus nombreuses à vouloir trouver des manières originales de sensibiliser leurs équipes à l’égalité Femme-Homme et à s’engager pour faire évoluer la cause des femmes et ansi de la société.

Nous abordons l’année 2019/2020 confiantes dans notre modèle. L’enjeu pour le Sadio est maintenant de consolider l’élan de ces belles années et de s’appuyer sur nos succès pour développer le concept dans la sous région.

SadioMag

Le lancement du magazine féminin SadioMag en 2017 est né d’une ambition et d’une évidence. L’ambition d’adresser aux jeunes femmes dynamiques et engagées du Mali une nouvelle proposition éditoriale, un nouveau magazine très novateur sur son marché et stratégique dans le concept du Sadio.

Informatif et ludique, l’’objectif du SadioMag est de refléter les préoccupations et transformations de la société en divers domaines – vie familiale, santé, alimentation, environnement, réalité régionale afin de mettre l’accent sur des pistes concrètes de solutions.

Pour répondre aux attentes des lectrices de SadioMag, Osmose events propose une ligne éditoriale avec plus de fun dans le ton, tout en gardant l’entreprenariat des femmes au cœur du concept. SadioMag c’est des décryptages sociétaux, la mode et la beauté deviennent des rendez-vous plus pointus, le tout dans un écrin élégant.

SadioMag, c’est…

  • Un format novateur et pratique;
  • Un bimestriel gratuit de 28 pages, tiré à 5 000 exemplaires
  • une version web interactive
  • Une expérience de lecture avec beaucoup d’illustrations
  • Un magazine de 28 pages pour un contenu riche et un plaisir de lecture;
    • Le sommaire décliné en une dizaine de rubriques dont: Segue segue, le dossier : plus d’infos sur une thématique particulière du moment.; Sadio, pour les belles réussites de femmes entrepreneures ; Nyeleni, les modèles de femmes maliennes; Anw mussow Koumakan, une rencontre avec une femme 
entrepreneure