Comment surmonter sa peur pour se lancer ?

C’est fou comme nous avons cette capacité à parfois être nos propres freins à la réalisation de nos idées et de notre vie rêvée. En effet, beaucoup d’entre nous avons des idées de projets, et ne les portons pas à terme. C’est comme si nous décidions de faire bloc et d’ignorer cette idée qui pourtant parfois peut être très insistante. Pour bloquer cette idée, nous nous disons :

Non, ça ,ne marchera pas

Non, ce n’est pas une bonne idée

Non, j’ai peur,

Non, je n’ai pas les moyens, ni le temps n…

Bref, non ;

ET nous nous en arrêtons là. Finalement, on a tellement peur de voir l’idée prendre vie qu’on bloque tout car il est toujours plus facile de rien faire. Pour les plus chanceuses d’entre nous, l’idée est bloquée juste un temps. Le temps que ça devienne impossible pour nous de « bloquer » cette idée. Elle bout en nous, nous consume de l’intérieur à un point où il faut que ça sorte, sinon on le regrette.

Et quelque chose me dit que toi aussi, à l’autre bout du média tu es dans cette situation. En fait, tu as peur lorsque tu sors de ta zone de confort et c’est un mécanisme de défense. C’est dommage car si c’est toi qui a cette idée, c’est peut être parce que c’est ton rôle de lui donner vie. C’est comme si l’univers te faisait un honneur et que tu le refusais en procastinant, en stressant, en te faisant des nœuds au cerveau au lieu de juste arrêter d’ignorer cette voie intérieure te demandant de te lancer. En fait, tu dois juste arrêter d’avoir peur.

JE ne sais pas d’où ça vient, mais il y a cette phrase que l’on dit souvent : il vaut mieux essayer et échouer que de ne pas essayer du tout. Car dans tous les cas tu apprends. Ce qu’il faut comprendre du coup, c’est à identifier la peur lorsque tu la vis pour pouvoir la surmonter car si tu as peur, c’est que tu t’apprêtes à vivre quelque chose d’exceptionnelle.

LA PEUR DOIT ÊTRE UNE MOTIVATION.

Elle doit vous permettre d’affronter les choses qui vous font peur en agissant. Pourquoi avoir peur de l’avion par exemple avant un saut en parachute ? Est ce la peur du vide ?

En fait, il faut se dire que l’action est le meilleur remède contre la peur. Lorsque tu as peur, identifie le plus petit pas que tu peux faire vers ton objectif et réalise le. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que tu atteignes cet objectif qui te semblait si dur et irréalisable. Le premier pas est toujours le plus dur. Alors essayons de voir ensemble comment avancer malgré la peur : C’est la méthode (QPC) du Quoi – Pourquoi – Comment

J’EN PARLAIS TOUT À L’HEURE, LE FAIT DE SORTIR DE TA ZONE DE CONFORT va te motiver à te surpasser car tout à coup, tu t’aperçois de quoi tu es réellement capable. Pour cela, il te faut de gros objectifs. As tu déjà entendu dire : Si ton rêve ne te fait pas peur, c’est qu’il n’est pas assez grand ? Eh ben c’est exactement ça. Lorsque tu te lances dans ton projet, le fait de sentir les petits papillons au ventre, le stress monter etc, ce sont les signes que tu es sur la bonne voie. Alors ne lâche surtout pas Ce qui nous amène à ton plus petit pas possible : Faire connaître ton projet autour de toi. Te l’approprier et le garder constamment en tête. Ton objectif est ton QUOI –

LA 2NDE CHOSE QUE TU POURRAIS FAIRE ET DE TROUVER CE QUI TE FAIS VIBRER. Ton « Y » comme aiment dire les anglophones. Le fait de connaître ton why te permettra de ne rien lâcher et de savoir pourquoi tu te bats pour ton projet. Cela te permettra de ne plus considérer les petits cailloux dans ta chaussure pendant que tu avances car ton projet, ton why est plus important. Alors, as tu identifié ton Why ? Pas le superficiel hein, le vrai gros why… Tiens cela me fait penser que je devrais vous faire un épisode sur comment trouver son why . Avoir son why peut être un bon moyen de surmonter ta peur et de donner vie à ton idée. Tu l’as compris, voilà le P du pourquoi . –

ENSUITE, S’EN VIENT LA PLANIFICATION DE L’ATTEINTE DE TON OBJECTIF qui est la réalisation de ton idée. Le C de Comment. Tu as pensé à ce que tu veux vraiment et pourquoi. Maintenant il faut voir comment l’atteindre.

Tu dois être la 1ere personne à croire en toi si tu veux convaincre le monde

Cela rejoint mon épisode sur les objectifs que l’on se fixe. En effet, une fois l’objectif fixé, il est facile de le décomposer en plus petits objectifs et actions réalisables et priorisées. Cela peut sembler tout simple et ça l’est mais encore faut il l’appliquer

LA QUATRIÈME ACTION EST PRIMORDIALE : C’EST DE T’ENTOURER DE TES PERSONNES. Ton club à toi avec des personnes qui ne souhaitent que le meilleur pour toi qui te mettront en avant et seront là pour t’aider à évoluer, à briller, à être la meilleure version de toi même. Ne dit on pas que l’on est la moyenne des gens avec qui nous passons du temps. Alors entoure toi des bonnes personnes. Là encore, ça sera dur pour toi de sortir de ta zone de confort et des gens que tu connais déjà pour te faire de nouveaux amis, faire de nouvelles activités etc Mais c’est important de le faire. Car les bonnes personnes pour toi sont là, il ne te reste qu’à t‘entourer d’eux afin de te permettre d’être inspirée et toujours meilleure.

5: ARRÊTER DE TE COMPARER… Oh la la, je pense que je ne le dirai jamais assez. Arrêtes de te comparer. Que ça soit la vitesse à laquelle tu réalises ton projet, que tu te maries, que tu as des enfants, ou encore la voiture que tu as bref, ne te compare surtout plus. La comparaison est un piège qui ne fera que t’empêcher d’être heureuse mais surtout, qui polluera ton esprit alors que tu es supposée être focus sur tes propres objectifs et ton propre chemin. Et oui, je sais les RS ne sont pas aidants car quoi que tu fasses, il y aura toujours mieux. Et tu ne sais pas par quoi ces personnes sont passées pour en arriver où elles sont car nous avons tous des parcours de vie différents. Le pire est que plus tu te compareras, le plus tu t’éloigneras de ton objectif et moins tu seras heureuse. Ca ne fera que te ralentir encore plus. Prend l’exemple d’un archer penses tu que sa flèche arrivera à sa cible s’il lorgne celle du voisin ? certainement pas. Il ne risque même pas de frôler sa cible.

6 : STOP AUX EXCUSES. Tous les éléments exogènes, sont externes comme on dit. Donc on y peut rien. Mais même les éléments endogènes ne doivent plus être un frein. La magie de la vie fait que tu ne pourras pas toujours contrôler ce qui se passe autour de toi. Alors fait avec et cesse d’utiliser les aléas de la vie comme excuse. Il y aura toujours de mauvaises personnes, des trahisons, la maladie etc… la question ce n’est pas est ce que ça va arriver, la question c’est quand les aléas et petites bosses de la vie t’arriveront. Et lorsque ça arrivera, il faudra passer outre, surmonter. Parfois difficilement certes, mais surmonter quand même, toujours en gardant ton objectif en tête. Il faut te dire que tu n’as certes pas le pouvoir de choisir comment les gens te traitent ou ce qui t’arrive, mais tu as le pouvoir de décider comment réagiras. Là aussi tu auras peur… Mais encore une fois, pas d’excuses.

Tu es maîtresse de ta vie. Alors fonce Continue de croire en toi et en tes capacités. Ne lâche rien. ET surtout continue à t’encourager toi même tous les matins et tous les soirs. Tu dois être la 1ere personne à croire en toi si tu veux convaincre le monde. Alimente toi donc de belles paroles. Lis des livres inspirants, écoute le podcast d’équations féminines Bref, entoure toi de bienveillance et d’encouragements Finalement, on aura vu ensemble que ce n’est que par l’action que tu surmonteras la peur. Car n’oublie pas que les plus belles choses de la vie sont habituellement de l’autre côté de ta peur. La seule différence entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent est que ceux qui réussissent agissent et vivent les échecs comme des apprentissages. Alors Même pas peur !!!!

Article tiré du podcast sur l’entrepreneuriat féminin d’Equations Féminines. pour en savoir plus: www.equationsfeminines.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Comments

0 comments

Marie-Claire DIAWARA

Edito SadioMag n.19