Recommandations sur le port du masque

Jetable ou en tissu, acheté ou fabriqué à la maison, c’est l’objet inattendu mais indispensable de cette année !

Depuis le début de l’allègement des restrictions, il est devenu quasiment indispensable, son port étant forte- ment recommandé dans l’espace public, voire même obligatoire dans les transports en commun ou dans les commerces où les gérants peuvent demander le port du masque aux clients.

Initialement plus ancré dans la culture asiatique le port du masque pour se protéger et protéger les autres du coronavirus s’est peu à peu imposé. Problème, si le geste part d’une bonne intention, encore faut-il porter le masque de la bonne manière pour qu’il soit efficace nez découvert, masque mis autour du cou, ou sur le front, il n’est pas rare de voir tout et n’importe quoi d’autant que de nombreuses informations, parfois contradictoires, circulent sur le sujet.

De quoi s’y perdre dans les bons gestes à adopter et les erreurs à ne pas faire, notamment concernant la conservation et le lavage des masques en tissu. Pour être sur de bien porter votre masque, mais aussi de bien entretenir votre modèle en tissu, voici quelques recommandations

Initialement plus ancré dans la culture asiatique le port du masque pour se protéger et protéger les autres du coronavirus s’est peu à peu imposé. Problème, si le geste part d’une bonne intention, encore faut-il porter le masque de la bonne manière pour qu’il soit efficace nez découvert, masque mis autour du cou, ou sur le front, il n’est pas rare de voir tout et n’importe quoi d’autant

COMMENT LAVER UN MASQUE ?

A la machine à laver via un passage à 60 degrés durant au moins 30 minutes. Si vous n’avez pas de machine à laver, vous pouvez tenter de faire bouillir votre masque dans l’eau mais retenez que la chaleur pourra détériorer le tissu du masque et donc diminuer sa durée de vie.

Un masque, même lavable, aura une certaine durée de vie. Un test rapide vous permet de vérifier en quelques minutes l’étanchéité et l’efficacité du masque : le test de la flamme : lorsqu’on porte son masque, on met une flamme devant soi, si elle s’éteint quand on souffle, c’est que le masque n’est plus efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Comments

0 comments

SUGAR

Pourquoi le stress nous rend malade?