Sadio (épisode 13)

Comme je vous le disais, j’avais retrouvé un équilibre parfait entre ma vie professionnelle, mes enfants et la vie…de célibataire. Soyons honnêtes, je m’étais mariée relativement jeune et n’avais pas vraiment profité de la vie, si je puis m’exprimer ainsi. Avec le divorce, les enfants passaient beaucoup de week-end avec leur père et je me retrouvais ainsi seule…et libre.

La phase de dépression passée, suivait celle du cocooning, du soin de mon corps, de lectures etc. Et très vite, je recommençais à avoir envie de sortir et de rencontrer des gens. Ce n’est pas que mon célibat me pesait…Mais bon, je souhaitais avoir un homme auprès de moi sans pour autant que cela ne soit trop sérieux pour ne pas destabiliser les enfants. Mais j’estimais qu’au bout d’un an après le divorce, je méritais tout de même de me faire plaisir. Et ce n’était pas les prétendants qui manquaient.

Ramata : Tu devrais sortir un peu, rencontrer de nouvelles personne

Moi : Oui, j’y pense…Mais bon qui ? Bamako est une petite ville tu sais.

Ramata : Ah mais moi j’ai quelqu’un à te présenter – fit elle avec un sourire en coin.

C’est ainsi que sur les conseils de Ramata (– vous vous en souvenez ? Ma meilleure amie), je sortais dîner avec un bel homme du nom de Alassane.

Alassane venait de rentrer au Mali pour monter sa structure. Il était ingénieur réseau dans une grande société française et avait démissionné après avoir remporté un gros marché avec une compagnie de télécommunication de la place de plusieurs milliards. Une fois rentré, il devait installer sa boîte et surtout étoffer son équipe. Il avait traversé tellement de péripéties et il me les racontait avec une telle légèreté et d’esprit que je ne sentis pas le temps passer. Je me surprenais à éclater de rire à ses remarques naïves de nouveau REPAT face à certains comportements locaux. Il donnait une impression de fausse naïveté. Mais au-delà de son humour, je dois reconnaître qu’Alassane était un bel-homme. Une beauté sauvage et douce à la fois. Avec un corps à tomber.

Vous l’aurez compris, j’étais tombée sous le charme de cet homme. La soirée passa hyper vite. Nous avions très bien mangé et bien échangé. Après le dîner, il m’a déposé à la maison. Lui : “J’ai passé une superbe soirée SADIO et j’espère que toi aussi. J’aimerai vraiment te revoir”

Hmmm avec une de ces voix rauque à la Barry White là Papapapap A dire vrai…moi aussi je voulais le revoir. Et je me retenais de ne pas le faire entrer chez moi… 1 an tout de même. Mais, je su me retenir et lui fit une bise sur la joue avec un sourire

– Moi aussi Alassane. Merci pour cette soirée fis-je de ma façon la plus sensuelle possible. Et en le fixant bien dans les yeux. Puis je sortis de son véhicule et me dirigea vers la porte de chez moi. Sans me retourner mais bon mesdames vous nous connaissez hein, en forçant maaal même dans la démarche. ahahaha Une fois ma toilette terminée, mes prières faites. Je plongeais dans mon lit et me repassais ma soirée en boucle dans ma tête. Et voilà que je me comporte comme une ado…. Mais la suite de l’histoire avec Alassane sera surprenante à bien des égards.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Comments

0 comments

Je viens de loin… Partie 3

SUGAR