Yennenga

princesse originaire du royaume de Dagomba, fille du naba Nedega et de la reine Napoko

Yennenga est une princesse originaire du royaume de Dagomba, fille du naba Nedega et de la reine Napoko. Elle est la fondatrice du royaume Moogo (rassemblant les peuples mossis) dans l’actuel Burkina Faso. C’est en voulant fuir son destin qu’elle rencontre Rialé, un chasseur mandingue de sang princier. De leur union naît un garçon prénommé Ouédraogo (mot signifiant « cheval mâle » ou « étalon ») en l’honneur du destrier blanc qui conduisit la princesse au jeune chasseur. Yennenga est une figure très populaire au Burkina Faso et le patronyme Ouédraogo est le plus courant chez les Mossis. Yennenga et sa légende restent très présentes dans le Burkina Faso actuel, dont les Mossis sont la population majoritaire. L’emblème nationale du pays, représenté sur les armoiries, est l’étalon blanc qui guida la princesse. Depuis 2002, elle est l’emblème du parlement à l’Assemblée nationale. Dans le sport, les athlètes masculins burkinabés sont surnommés les « étalons ». Deux clubs de football portent le nom de la princesse : l’ASFA Yennenga de Ouagadougou et l’équipe féminine des Princesses du Burkina. Yennenga est très présente dans les peintures sur batik et les bronzes réalisés par les artisans nationaux. Elle est représentée sur son cheval cabré, une lance dans une main, en train de pousser un cri de guerre. Dans le monde du cinéma, la plus haute récompense décernée lors du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (le Fespaco), au Burkina Faso, est l’Étalon de Yennenga (en or, en argent et en bronze). La légende de la princesse Yennenga a fait l’objet d’une adaptation en court métrage d’animation réalisé par Claude Le Gallou et Blaise Patrix en 1986 : La Princesse Yennega. Le film se concentre sur la façon dont Yennega décide de partir combattre la tribu rebelle des Nions-Nionsés en dépit de l’avis de ses parents, choisit son cheval appelé Énigme d’hivernage et remporte la victoire grâce à lui, puis se montre miséricordieuse envers l’ennemi vaincu. n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Comments

0 comments

4e édition du Gala du SADIO

Haiidesigns